Mobile Navigation Mon compte

Presse & actualités

2009-02-06

NABUCCO Rivoluzione Quintessence d’une elegance exclusivement masculine

Révélée par RAYMOND WEIL pour la première fois en 2007, la collection mécanique nabucco a rapidement bénéficié d’un succès international. A l’occasion de Baselworld 2009, l’horloger suisse célèbre le lancement d’une nouvelle pièce d’exception prolongeant cette ligne exclusivement masculine: Plongé dans le noir absolu, ce dernier garde-temps hors du commun symbolise la quintessence même de l’élégance au masculin.

Le noir… évocateur de luxe et de raffinement, de puissance et de mystère. Evocateur également d’une noblesse absolue… Quelle autre teinte saurait mieux incarner le charisme unique que dégage nabucco rivoluzione, dernier modèle de la collection phare de RAYMOND WEIL?

Reprenant le design caractéristique de la collection, ce nouveau chronographe affiche une puissance architecturale jamais égalée, soulignée par une fusion de matériaux hautement sophistiqués et mise en évidence par sa teinte nocturne qui sublime encore ses formes mythiques.

Le boîtier racé de 46 mm de diamètre et la lunette ronde avec rehaut tachymètre ont été sculptés dans le titane et l’acier, deux matériaux assurant la résistance et l’endurance du garde-temps. Outre son aspect esthétique, la fibre de carbone, matériau de haute technologie ultraléger qui décore chaque tranche du boîtier, apporte également une extrême solidité. La couleur noire qui caractérise cette montre a été réalisée grâce à un procédé de revêtement métallique, nommé PVD. Cette technique permet de déposer une très fine couche de carbure de chrome et de titane sur des surfaces tout en reproduisant méticuleusement leur décor. Ceci est notamment le cas pour la zone extérieure de la lunette de nabucco rivoluzione où s’alternent décor godron poli et zones brossées verticales mais également pour le décor cannelé des poussoirs et de la couronne.

Le cadran de ce garde-temps mécanique révèle, lui aussi, un côté mystérieux et avant-gardiste que l’on peut admirer sous un verre saphir avec traitement anti-reflets double face d’une épaisseur de 2.5 mm. Enrobés de noir, trois compteurs (30 minutes à 3h, 12 heures à 6h et petite seconde à 9h) et un guichet dateur, situé à 4h30, se positionnent sur une zone centrale, rehaussée de trois vis, pour une lisibilité optimale. Les indexes s’intègrent également harmonieusement dans l’obscurité du cadran, seule la couleur bleue des compteurs et de l’aiguille chronographe ose le contraste.

Beauté et sophistication de cette pièce d’exception se terminent sur un bracelet en cuir crocodylus niloticus, cousu façon sellier. Aussi exclusif qu’agréable au porter, grâce à sa boucle déployante avec double poussoir de sécurité, le bracelet symbolise la constante quête de perfection de RAYMOND WEIL. Rien n’a été laissé au hasard, chaque détail de cette création exceptionnelle a été étudié afin d’obtenir une finition irréprochable et un design à l’image de l’avant-gardisme de la Marque.

Si les choix esthétiques de ce nouveau modèle prouvent encore une fois le caractère audacieux et indépendant de l’entreprise familiale suisse, la mécanique de nabucco rivoluzione saura définitivement séduire les amateurs de Haute Horlogerie. Un mouvement ETA 7753 tri-compax à remontage automatique, battant à 28 800 alternances par heure, est garant de la fiabilité et de la précision de ce chronographe masculin. Ses poussoirs, couronne et dos du boîtier vissés lui permettent, quant à eux, de résister à une pression jusqu’à 20 bars/atm.

Ultime détail qui fait, une fois de plus, toute la différence de la Marque genevoise : une paire de boutons de manchettes de forme ronde, en fibre de carbone et titane revêtus de PVD noir, se laisse charmer par le design innovant de nabucco rivoluzione. L’accessoire de luxe s’ajoute délicatement au coffret en parfaite harmonie avec la teinte ténébreuse de son luxueux contenu.

Raffinée, masculine et mystérieuse… laissez-vous séduire par nabucco rivoluzione !

TÉLÉCHARGER


Download

LIEN DE L'ARTICLE