Mobile Navigation Mon compte

Presse & actualités

2009-02-15

Carlo Gianferro gagnant du Prix International de Photographie 2008

Plus internationale et diversifiée, la 3ème édition du Prix International de Photographie du RW Club vient d’annoncer son heureux gagnant. Cette année, le jury de sélection du RW Club a été particulièrement séduit par les œuvres originales et profondes de Carlo Gianferro, prouvant l’extraordinaire créativité de l’artiste italien de 38 ans.

Le Prix International de Photographie du RW Club
Accessible à tous les amateurs de belle horlogerie et de culture, le RW Club connaît un vif succès depuis sa création en 2006. Le Prix International de Photographie donne chaque année la possibilité à de jeunes photographes, amateurs et professionnels, d'exprimer leur créativité et voit sa renommée grandir dans le monde entier.

Point fort des actions de mécénat de la Maison horlogère, la 3ème édition du concours continue à attirer de jeunes talents. De nombreux artistes internationaux se sont laissés inspirer par le thème de l’indépendance, cher à l’horloger genevois, qui s’inscrit dans la philosophie de l’entreprise familiale, « INDEPENDENCE is a state of mind ».

A noter que le Prix International de Photographie du RW Club, déjà bien ancré dans le paysage de la photographie contemporaine, peut aujourd’hui compter sur le soutien de nombreux partenaires d’une renommée internationale. Parmi eux, Aperture Foundation, Paris Photo, Artforum, Art India, The Jam Jar et www.photographie.com.

Le photographe italien Carlo Gianferro remporte la 3ème édition
Cette année, le Prix International de Photographie a été attribué à Carlo Gianferro. Le jury, composé de Pierre Keller (Photographe et Directeur de l’Ecole Cantonale d’Art de Lausanne), Yves Aupetitallot (Directeur du Centre National d’Art Contemporain de Grenoble) et Bruno Delavallade (Galeriste à Paris et Berlin) et Elie Bernheim, Directeur Marketing RAYMOND WEIL, était spécialement touché par le travail de cet autodidacte basé à Rome, qui s’est penché sur les communautés humaines de l’Europe de l’Est.

Né en 1970, l’artiste s’intéresse notamment aux travailleurs s’exilant et d’autres communautés fragiles comme les gitans. La photographie lui permet de les documenter et de les montrer dans un environnement subtilement choisi. De ce fait, les architectures et les décors deviennent aussi importants que les figures humaines qui y évoluent.

Cette année encore, le RW Club accompagnera le lauréat de l’édition 2008 dans sa carrière artistique. Outre la bourse de US$ 15'000 que Carlo Gianferro s’est vu attribuer, le soutien de l’horloger genevois englobe également les actions suivantes:
- Exposition des œuvres du photographe sur le stand RAYMOND WEIL dans le cadre de la Foire Internationale de L’Horlogerie et de la Bijouterie – BASELWORLD 2009
- Organisation d'une exposition dédiée à l'artiste dans une galerie d’art reconnue d’une capitale artistique internationale
- Organisation d’expositions itinérantes à travers le monde dans le cadre d’événements presse et VIP RAYMOND WEIL
- Page consacrée à l’artiste et à ses œuvres sur www.raymondweil.com

La 4ème édition débutera dès la rentrée prochaine auprès des étudiants des écoles de photographie suisses et étrangères, et consolidera encore l’excellente renommée dont le concours jouit dans son domaine.

Les « Mentions Spéciales »
A l’image des deux premières éditions du Prix International de Photographie, les membres du jury souhaitaient également honorer l’originalité d’autres œuvres en compétition, en décernant quatre mentions spéciales :

La première d’entre elles a été attribuée à Jasmine Bakalarz, 23 ans. Résidente au Canada, Jasmine photographie des enfants danseurs qui posent pour elle dans leurs costumes respectifs, ballerines, couple ou petit rat isolé.

Elise Guillod, née en 1981, vit et travaille à Lausanne, en Suisse. Elle a reçu la seconde mention grâce à ses photographies qui mettent en scène des moments de vies de couples en montrant la fragilité, voire le point de rupture.

Les deux dernières mentions spéciales récompensent des photographies d’architectures. L’artiste canadien Adrian Fish nous montre frontalement des salles de concert maîtrisées et parfaitement symétriques alors que le suisse Jonas Marquet dévoile des biotopes d’une nature exotique reconstituée.

RW Club Members’ Special Award
Plateforme d’échange à valeur ajoutée entre RAYMOND WEIL et ses différents publics cibles, le RW Club est toujours à l’écoute des commentaires, impressions et suggestions que lui apportent ses membres. Rien de surprenant, donc, que le club souhaite également leur donner la possibilité de participer dans le choix d’un artiste.

Cette année, les membres du RW Club ont primé les photographies de Richard Hines. Diplômé de l’université NSCAD, ce photographe d’origine canadienne a déjà pu exposer ses œuvres à travers le Canada. Aujourd’hui, il s’intéresse surtout à la complexité des relations humaines. Professeur de photographie à l’Université de la Saskatchewan au Canada, son nouveau projet consiste à accompagner des personnes en vacances pour les photographier. Le travail de Richard Hines pourra être admiré à l’occasion de BASELWORLD 2009, sur le stand de RAYMOND WEIL, ainsi que sur le site du RW Club (www.raymondweil.com) où une page sera consacrée aux différentes créations du photographe.

Catherine Leutenegger, lauréate du Prix International de Photographie 2007
Rappelons-nous que, l’année dernière, les photographies de Catherine Leutenegger avaient particulièrement impressionné le jury de sélection. La décision de lui attribuer ce prix était notamment basée sur l’originalité, la force et l’esthétique de ses images, montrant des studios de photographes de style et de pratique très différents.

Grâce au soutien actif du RW Club, Catherine s’est vu offrir la possibilité de présenter ses créations pour la première fois à la presse internationale à BASELWORLD 2008. Les précieux contacts qu’elle a pu établir lors de cet événement mais également lors de son exposition individuelle dans une des plus prestigieuses galeries new-yorkaises – la Galerie Aperture – lui ont permis d’obtenir une présence dans des publications suisses et internationales. 

TÉLÉCHARGER


Download

LIEN DE L'ARTICLE