Mobile Navigation Mon compte

Presse & actualités

2008-03-01

RAYMOND WEIL portrait d'un des fleurons de l'horlogerie Suisse

Société familiale suisse fondée à Genève en 1976, RAYMOND WEIL occupe une place de choix dans l’univers exclusif de l’industrie horlogère de luxe. Au fil du temps, la Marque a su se distinguer par son caractère indépendant, dynamique et précurseur tout en participant activement à l’essor de l’économie locale et au rayonnement international de cette industrie.

Présent à travers le monde, RAYMOND WEIL connaît un essor notoire et constant sur l’ensemble de ses marchés. Sous l’impulsion d’Olivier Bernheim, Président et Directeur Général et plus récemment épaulé de ses deux fils Elie (Marketing Director) et Pierre (Areas Sales Director) – petits fils de M. Raymond Weil, l’entreprise ne cesse de grandir et d’innover dans les domaines de la recherche et développement produits, du marketing et de la communication. L’horloger genevois s’applique également à l’expansion de certaines régions et pays tels que l’Asie, la Russie ou encore l’Inde en raison de leur potentiel économique important et de la forte notoriété de la Marque localement.

Les orientations stratégiques adoptées ces dernières années, renouvellement de son offre produits, nouvelle identité visuelle, campagnes publicitaires reflétant l’esprit et l’univers de RAYMOND WEIL à l’instar de la communication liée à sa nouvelle collection nabucco, création du RW Club, ou encore la présence de la Marque sur Second Life avalisent cette expansion et son rayonnement dans le monde de l’horlogerie de prestige.

Les modèles de la Marque se caractérisent par leurs hauts standards de qualité et un souci marqué d’esthétisme. Ils sont le reflet d’un RAYMOND WEIL résolument moderne et diversifié. L’offre se concentre majoritairement sur la montre masculine et mécanique tout en laissant une place appréciable aux créations féminines, telles que shine pour la partie bijou horloger et freelancer dame pour la montre mécanique. La part des matériaux précieux (diamants, or, alligator, autres pierres et matériaux précieux) occupe quant à elle une place significative dans la gamme globale de la Marque.

«INDEPENDENCE is a state of mind». La signature de la société genevoise donne un message fort sur RAYMOND WEIL et sa différence au sein du secteur de l’horlogerie de luxe : une marque audacieuse, jeune, dynamique, innovante qui a su s'adapter à l'évolution de son environnement et intégrer les innovations nécessaires pour rester à la pointe de son métier. «INDEPENDENCE is a state of mind» incarne à elle seule, l’état d’esprit de l’entreprise et des hommes qui font sa réussite mais aussi consacre le patrimoine et l’héritage d’une famille dont l’indépendance est le principal leitmotiv.


LES GRANDES DATES


1976
M. Raymond Weil crée sa marque en pleine crise horlogère. Réaliser des montres au design et au concept novateurs, est l’objectif premier.

Indépendance, savoir-faire horloger, esthétisme et créativité
sont les valeurs fondatrices de la Marque.

1982
Olivier Bernheim, gendre de Raymond Weil, rejoint l’entreprise familiale.

1996
Olivier Bernheim devient Président et Directeur Général. Son dynamisme, son esprit visionnaire d’entrepreneur et son sens de l’esthétisme avéré permettent à RAYMOND WEIL de se développer sur le plan international tout en conservant son identité familiale.

1999
Création du département Recherche & Développement et prototypage. Ce nouveau département permet ainsi à RAYMOND WEIL de maîtriser tout le processus de conception d’une montre. A la pointe de la technologie, le R&D est à l’origine de nombreuses innovations propres à RAYMOND WEIL : développement de la complication horlogère pour la fonction GMT de la célèbre don giovanni così grande two time zones et du système breveté d’interchangeabilité facile et rapide des bracelets de la collection féminine shine.

2003
Repositionnement de la Marque. La Maison horlogère repense 95% de sa production, réduisant son assortiment, tout en aménageant son réseau de distribution à des points de ventes plus sélectifs sur les cinq continents.

2006
La Marque fête ses 30 ans de succès et d’existence

Elie et Pierre Bernheim rejoignent l’entreprise familiale. La 3ème génération de RAYMOND WEIL assure ainsi cette continuité familiale qui, pour l’ensemble des partenaires de la Marque, est un gage d’équilibre, de stabilité et de pérennité.

Lancement de la collection féminine shine. Les différentes facettes de shine, font de ce bijou horloger un must have en parfaite adéquation avec le rythme de vie de la femme d’aujourd’hui, et confirme sa personnalité glamour, sensuelle, forte et audacieuse.

Création du RW Club. Créé par Pierre Bernheim, ce projet de grande envergure représente le premier club créé par une maison horlogère de luxe. Le RW Club offre un service exclusif, unique et privilégié aux clients RAYMOND WEIL, ainsi qu’à tous les amateurs de belle horlogerie, de culture, d’art et de musique. La création du Prix International de Photographie RW Club compte à ce jour parmi les plus importants concours internationaux de photographie.

2007
Nouvelle identité visuelle. Contemporaine, sobre, épurée, elle allie luxe, élégance, distinction à une modernité surprenante. Facilement identifiable, aux codes visuels très puissants, c’est tout l’esprit et l’indépendance de la Marque qui s’y expriment.

Créées par Elie Bernheim et le célèbre photographe Joël von Allmen, RAYMOND WEIL lance de nouvelles campagnes publicitaires. Dynamiques avec ce qu’il faut de style et d’élégance, elles déposent un nouveau regard sur le monde du luxe.

BASELWORLD, lancement de nouvelles collections :

Nabucco. Nouvelle collection mécanique masculine, nabucco est la première collection de la Marque à afficher un imposant boîtier de 46 mm, une étanchéité à 200 m et à intégrer un matériau de haute technologie, la fibre de carbone.
La toute dernière campagne publicitaire nabucco présente un concept totalement novateur. Interprétation libre et contemporaine de l’œuvre du célèbre compositeur italien Giuseppe Verdi, cette épopée des temps modernes est un véritable hymne à l’indépendance. Déclinée en quatre actes, la campagne révèle toute la détermination de l’homme nabucco dans son choix de liberté et d’accomplissement personnel et le lancement d’un site entièrement dédié à nabucco : www.raymondweil-nabucco.com

Nouvelle signature de marque : «INDEPENDENCE is a state of mind».

Nouvelle collection mécanique masculine et féminine de RAYMOND WEIL, freelancer signe deux inédits dans l’histoire de l’horloger: l’introduction du balancier visible et la création d’une ligne mécanique pour ses garde-temps féminins.

RAYMOND WEIL fait son entrée sur Second Life. Projet développé et mis en place par Elie Bernheim, la présence de la Marque sur Second Life s’inscrit dans cette stratégie d’utilisation de nouveaux canaux de communication pour se rapprocher de ses clients et véhiculer ses valeurs. Lancée officiellement en septembre 2007, RAYMOND WEIL est la première maison horlogère de luxe à avoir créé son île sur Second Life.

Obtention du Prix de L’industrie 2007 décerné conjointement par l’Etat de Genève et l’Office de la promotion des industries et des technologies (OPI). Le jury souhaitait récompenser la réussite du modèle économique d’entreprise adopté par la Marque au fil des années : une entreprise genevoise industrielle jeune, dynamique, innovante qui a su s'adapter à l'évolution de son environnement, faire preuve d'excellence en intégrant les innovations nécessaires pour rester à la pointe de son métier et de la technologie.


2008
RAYMOND WEIL devient « Official Watch » des BRIT Awards, une des manifestations les plus glamour et reconnues de l’industrie musicale.

Pour l’occasion, l’horloger genevois, qui jouit depuis longtemps de relations privilégiées avec le monde de la musique, a créé la montre officielle des BRIT Awards 2008, une édition limitée issue de la collection freelancer.
 

TÉLÉCHARGER


Download

LIEN DE L'ARTICLE