Mobile Navigation Mon compte

Presse & actualités

2011-08-31

RAYMOND WEIL lance sa nouvelle campagne publicitaire

RAYMOND WEIL est heureux d’annoncer le lancement de sa nouvelle campagne publicitaire 2011 – 2012. Cette nouvelle campagne sera parfaitement en phase avec l’esprit dynamique et novateur de la Marque et gravitera autour de la source constante d’inspiration de RAYMOND WEIL: la musique. La musique a toujours été au cœur de l’univers de RAYMOND WEIL, par le biais des noms de ses collections aux connotations musicales, de ses partenariats avec les plus grands concours de musique ainsi que d’une famille de mélomanes et de musiciens à la tête de la société.

Cette nouvelle campagne constitue un véritable changement de cap par rapport aux précédentes et associe la mise en scène à la photographie du produit. Réalisée sur la scène de la légendaire salle de concert du «Victoria Hall» à Genève, la séance photos illustre la quintessence de l’inspiration de la Marque par des représentations individuelles d’un homme et d’une femme, à la fois intemporelles et classiques, sur une toile de fond musicale richement inspirée. La force qui émane de ces personnages est un hommage au maître horloger, comparable, dans son travail, à un musicien qui répète sans cesse ses gammes et ses accords pour arriver à l’harmonie parfaite. Les musiciens excellent dans leur art, tout comme RAYMOND WEIL dans la fabrication de ses garde-temps classiques, emblématiques et intemporels.

Pour célébrer le 35e anniversaire de la Marque, lancer une campagne consacrée à la motivation et à la «force motrice» dont RAYMOND WEIL ne se départit jamais, la musique, était un choix idéal. «La précision est mon inspiration», tel est le nouveau slogan de la campagne, qui souligne la relation étroite entre la musique et l’horlogerie de luxe pour mieux les comparer: l’inspiration du dessinateur, l’inspiration du compositeur et la précision de l’horloger.

«Parallèlement aux efforts internationaux destinés à soutenir les esprits individuels et les talents des générations à venir, cette campagne permet à ma famille d’exprimer son véritable amour et son profond respect des arts, et l’horlogerie en fait partie.» déclare Olivier Bernheim, Président et Directeur Général de RAYMOND WEIL.

A l’automne 2011, l’Horloger suisse dévoilera deux visuels forts, qui illustrent une femme et un homme à la fois énigmatiques et mystérieux situés au cœur de l’univers musical majestueux qu’est le Victoria Hall à Genève.

Pour la grande Chine, Jiang Wen et Zhou Yun, les ambassadeurs chinois de la Marque RAYMOND WEIL, incarneront cette femme et cet homme énigmatiques et mystérieux, dans un cadre où les décors d’or se mêleront aux rideaux de velours pourpres. Les deux protagonistes sont tous deux placés face à un violoncelle, dans une scène miroir qui exhale une musicalité empreinte d’une atmosphère historique, celle dont sont tissés les rêves.

Monsieur Jiang, acteur, réalisateur et scénariste mondialement célèbre, s’est forgé sa réputation amplement méritée avec In the Heat of the Sun, un film qu’il a à la fois adapté et réalisé. En 2011, il s’est vu décerner, pour Let the Bullets Fly, les distinctions de «Meilleur acteur du pays», de «Meilleur réalisateur» et de «Meilleur film» au Palmarès des Chinois connus dans le monde et à l’occasion de la 15e Cérémonie donnée en l’honneur des personnalités asiatiques influentes.
Madame Zhou a quant à elle remporté le prix de «Meilleure actrice de Chine» au Palmarès des Chinois connus dans le monde et au cours de la 15e Cérémonie donnée en l’honneur des personnalités asiatiques influentes, grâce à son extraordinaire performance dans Let the Bullet Fly. Pour Golden Wedding, son impressionnant talent lui a permis de recevoir la récompense de «Meilleure actrice» lors des Asia Rainbow Awards (Récompenses de l’arc-en-ciel d’Asie).

En 2012, d’autres productions complèteront la saga de cette surprenante et mélodieuse campagne, pour le plus grand plaisir des amoureux des garde-temps et du tempo.
 

TÉLÉCHARGER


Download

LIEN DE L'ARTICLE